Membrane

41i-rtzlo9l._sx195_

Titre: Membrane

Auteur: Chi Ta-Wei

Biographie: Chi Ta-Wei est né le 03 février 1972 à Taïwan. Il est diplômé de langues et littératures étrangères de l’Université nationale de Taïwan. Après l’obtention de son diplôme, il s’inscrit à l’Alliance française de Paris pour y suivre des cours de français et décide par la suite d’aller étudier aux Etats-Unis. Durant son ses études, il a rédigé et soutenu une thèse de littérature comparée à l’université de Californie.  En 1995, Il a rédigé son premier recueil de nouvelles Ganguan shijie. En 1996, il publie son premier roman Membrane qui a été traduit en français en 2015

Résumé: Momo, une jeune esthéticienne réputée mais solitaire et marginale, vit à T-Ville, cité sous-marine d’un futur proche où la surface de la Terre est devenue inhabitable. Elle propose à ses patients de leur appliquer sur la peau une M-Skin : une membrane extraordinaire qui permet de protéger parfaitement la peau contre les agressions extérieures. Ce que Momo ne révèle pas à ses patients, c’est que grâce à la M-Skin, elle connaît tout de leur intimité la plus profonde et peut vivre leurs expériences charnelles. Momo, atteinte d’une grave maladie, ne sort presque plus de chez elle, jusqu’au jour où sa mère, avec qui les liens avaient été coupés, reprend contact avec elle…Dans ce monde entièrement artificiel où les corps, les identités et les sexes se métamorphosent et se réinventent, les humains sont-ils encore maîtres de leur mémoire et de leur avenir ? Les prodigieuses membranes dont elle fait usage auraient-elles une fonction insoupçonnée ?

Lire la suite

Publicités

Refuge 3/9

518nlapngtl._sx195_

Titre : Refuge 3/9

Autrice : Anna Starobinets

Biographie : Anna Starobinets est née le 28 octobre 1978 à Moscou. Elle est diplômée en lettres à l’université de Moscou et a exercé diverses professions telles que serveuse, interprète avant de devenir journaliste. En 2005, Elle publie La Reine et l’année suivante Refuge 3/9. En 2011, elle a publié Le Vivant. Elle a cédé les droits de La Reine au cinéma.

Résumé : Masha est une jeune photographe russe en reportage à Paris. Oppressée par une sensation de malaise provoquée par des cauchemars et des trous de mémoire inexplicables, elle décide de rentrer en Russie, malgré les mises en garde d’un collègue : il se préparerait des événements préoccupants à Moscou. Alors qu’elle entame son périple de retour, elle se métamorphose en clochard atteint de pneumonie… Yasha, petit garçon victime d’un traumatisme crânien après une chute dans un parc d’attraction moscovite, se retrouve admis dans un étrange hôpital peuplé de créatures inquiétantes tout droit sorties du folklore russe… Joseph, joueur de cartes et tricheur professionnel russe, est emprisonné en Italie et décide de s’évader pour regagner la Russie. Au cours de cette évasion, il se transforme subitement en araignée avant de grimper à bord d’un paquebot qui le ramènera à bon port. À peine débarqué, il constate que le pays est plongé dans un profond sommeil… Quels liens unissent ces trois personnages égarés entre deux mondes qui se font écho, et parviendront-ils à se rejoindre dans ce labyrinthe de l’irrationnel ?

Lire la suite

L’empreinte

51qxvciq3dl._sx195_

Titre : L’empreinte

Autrice : Alexandria Marzano-Lesnevich

Biographie : Alexandria Marzano-Lesnevich a obtenu un doctorat à la fac de droit d’Harvard et a publié en 2018 l’Empreinte qui a reçu plusieurs prix dont le « Lambda Literary Award for Lesbian Memoir » ainsi que le Prix du Livre étranger 2019 France Inter / JDD. En 2013, elle a publié TRUE CRIME. En 2016, elle a contribué à la rédaction de Waveform: Twenty-First-Century Essays by Women. Elle a également rédigé les essais suivants et disponibles en ligne : Our bodies don’t belong to us, A twist of fate : modern love, The wrong kind of queer. Elle tient également un site web sur lequel elle a posté les détails de l’affaire Rick Langley.

Résumé : Etudiante en droit à Harvard, Alexandria Marzano-Lesnevich est une farouche opposante à la peine de mort. Jusqu’au jour où son chemin croise celui d’un tueur emprisonné en Louisiane, Rick Langley, dont la confession l’épouvante et ébranle toutes ses convictions. Pour elle, cela ne fait aucun doute : cet homme doit être exécuté. Bouleversée par cette réaction viscérale, Alexandria ne va pas tarder à prendre conscience de son origine en découvrant un lien tout à fait inattendu entre son passé, un secret de famille et cette terrible affaire qui réveille en elle des sentiments enfouis. Elle n’aura alors cesse d’enquêter inlassablement sur les raisons profondes qui ont conduit Langley à commettre ce crime épouvantable. Dans la lignée de séries documentaires comme Making a Murderer, ce récit au croisement du thriller, de l’autobiographie et du journalisme d’investigation, montre clairement combien la loi est quelque chose d’éminemment subjectif, la vérité étant toujours plus complexe et dérangeante que ce que l’on imagine. Aussi troublant que déchirant.

Lire la suite

Prince Lestat et l’Atlantide

cvt_prince-lestat-et-latlantide_5841

Titre : Prince Lestat et l’Atlantide

Autrice : Anne Rice

Biographie : Anne Rice est née en 1941 à la Nouvelle-Orléans. C’est à la suite du décès de sa fille qu’en 1978 Anne Rice écrit Entretien avec un vampire qui sera son premier succès. Ce livre est suivit de Lestat le vampire ainsi que d’autres histoires faisant partie de la série les chroniques des vampires. Anne Rice est aussi l’autrice des séries suivantes : la saga des sorcières Mayfair, les nouveaux contes des vampires, les chroniques du don du loup et les chansons du Séraphin.

Résumé : « Dans mes rêves, je voyais une cité sombrer dans la mer. J’entendais des cris par milliers, les voix des mourants, qui formaient un choeur aussi puissant que le vent et les vagues. Je distinguais aussi des flammes surpassant l’éclat du paradis. Le monde entier tremblait. » Après les terribles événements qui ont conduit à la disparition des grandes Anciennes, Maharet et Mekare, Lestat, le Prince des Enfants de la Nuit, n’a eu d’autre choix pour sauver ses semblables que d’héberger en lui l’esprit Amel, le Noyau Sacré, liant tous les vampires de la planète.
Mais cet être hors du commun reste incompréhensible, et sa logique échappe à tous, même à Lestat, qui partage pourtant ses pensées. Un rêve, notamment, le hante sans relâche, celui d’une ville qui sombre dans les flots… Quand Lestat tente de déchiffrer ces visions et leur signification pour le monde vampirique, des individus étranges, presque humains, se font connaître. Alors que des secrets millénaires sont sur le point d’être révélés, Lestat va devoir affronter une terrifiante et puissante force qui vient d’au-delà des âges. Prêt à tout pour découvrir l’histoire de ses origines, même à risquer la vie de ses fidèles, jusqu’où ira le vampire, dirigé par sa soif de savoir ? Et si la vérité était ailleurs ?

Lire la suite

La petite pièce hexagonale

la_pet10

Titre : La petite pièce hexagonale

Autrice : Yôko Ogawa

Biographie : Yôko Ogawa est née au Japon à Okayama en 1962. Elle est diplômée de l’université Waseda et est l’autrice d’un quarantaine de romans, d’essais et de nouvelles. Elle a remporté le prix Akutagawa pour La grossesse en 1991 et les prix Tanizaki, prix Izumi, prix Yomiuri, et le prix Kaien pour son premier court roman, La Désagrégation du papillon. En 2006, elle co-autrice de l’ouvrage Un dialogue sur l’extraordinaire beauté des nombres. avec Masahiko Fujiwara, mathématicien de profession,

Résumé : Dans les vestiaires d’une piscine, une jeune femme est soudain attirée par une inconnue pourtant banale, effacée et silencieuse. Quelques jours plus tard, elle croise à nouveau l’inconnue qui marche dans la rue accompagnée d’une vieille dame et, fascinée, elle les suit à travers la ville jusqu’à une loge de gardien au milieu d’un parc. A l’intérieur, les deux femmes sont assises sur des chaises, elles semblent attendre leur tour. La plus âgée se lève, entre dans une haute armoire hexagonale : la petite pièce à raconter…
Etrange et obsédante, cette courte histoire fait appel à la poésie et à l’imaginaire pour évoquer les mystères de l’introspection, de la confession et de la psychanalyse.

Lire la suite

La fille sans nom

couvlafillesansnom

Titre: La fille sans nom

Autrice: Maëlle Fierpied

Biographie: Maëlle Fierpied est une autrice française née en 1977. Après des études de Lettres modernes et de sciences du langage, elle a travaillé pendant six dans une librairie jeunesse. Elle a notamment publié Chroniques de l’université invisible, Galymède fée blanche ombre de Thym, Bazmaru et la fille du vent, le Prodigieux destin de Peter et J’ai suivi un nuage. Elle a également son propre blog.

Résumé: Ballottée de déménagement en déménagement, Camille, quinze ans, ne compte plus les endroits où elle a vécu. Ses parents semblent fuir, mais elle ne sait pas quoi. Tout ce mystère l’étouffe. Et puisque personne ne daigne écouter ses désirs, elle décide de fuguer. Enfin la liberté ! Quand elle aperçoit le petit écriteau déposé par deux marins : «Recherche garçon à tout faire contre gîte et couvert», Camille voit l’occasion idéale de commencer sa nouvelle vie.

Mais ce que la jeune fille ignore, c’est qu’en signant le drôle de contrat que le propriétaire de la péniche lui tend, elle deviendra son esclave… pour l’éternité. Afin de se libérer de l’emprise de son nouveau maître, Camille devra faire face à de nombreux dangers. Au cours de son périple, elle découvrira Éther, un monde de magie qui pourrait bien la révéler à elle-même.

Lire la suite

[Tome 2]La parabole des talents

51bwaauvycl._sx210_

Titre : La parabole des talents

Autrice : Octavia E. Butler

Biographie : Octavia Butler est née le 22 juin 1947 en Californie et est décédée le 24 février 2006. Elle est une autrice de science-fiction. Elle étudie l’écriture à l’université de Los Angeles et commence à publier des nouvelles en 1971. C’est en 1976 que son premier roman Le maître du réseau est publié. Après avoir remporté deux fois le prix d’Hugo en 1984 et 1985. En 1994, La parabole des talents remporte le prix Nébula et est la première autrice de science-fiction à remporter le prix Genius de la Fondation Mac Arthur Gran. Aux États-Unis, elle est parfois considérée comme la mère de « l’afro-futurisme » qui est un courant littéraire explorant l’intersection de la culture africaine et afro-américaine en science-fiction ou dans d’autres catégories. En 2017, il a été annoncé qu’un de ses romans Dawn issue de la trilogie Lilith’s Brood serait adapté à la télévision par Ava DuVernay mais aucune date de parution n’a été annoncée

Résumé : Adoptée après la mort de sa mère Lauren, Asha est devenue célèbre créatrice de jeux virtuels. Elle découvre le journal dans lequel Lauren a posé les bases de Semence de la terre, Philosophie humaniste et pacifiste. Ce journal noue le lien entre La parabole du semeur et La parabole des talents. Dans un pays au comble du chaos, les élections portent au pouvoir un chrétien fondamentaliste. L’Amérique renoue avec la grande tradition de l’esclavagisme, dernière étape avant l’ouverture de camps de détentions destinés aux rebelles. C’est le sort réservé à la communauté Semence de la terre considérée comme une secte païenne. Les amis et la famille de Lauren sont tués par les miliciens. Mais comme sa mère elle entre en résistance.

Lire la suite

Gérer une panne de lecture

literature-3033196_1280

A l’instar des écrivains qui peuvent être atteints du fameux syndrome de la « page blanches », les lecteurs peuvent aussi avoir des « pannes de lecture ». Cette panne de lecture peut se définir comme une absence d’envie de lire même si la personne a une PAL qui déborde de livres qu’elle trouve intéressants.

Pour ma part, ma panne de lecture a plus ou moins duré plusieurs années. Cependant, mon cas personnel doit aussi être nuancé et c’est pour cela que j’ai décidé d’en faire un article.

Lire la suite

L’Opéra de Shaya

Sans titre 2

Titre : L’Opéra de Shaya

Autrice : Sylvie Lainé

Biographie : Sylvie Lainé est née le 25 juin 1957 et publie principalement des nouvelles fantastiques ou de science-fiction. En 1978, elle est diplômée de l’INSA à Lyon et devient ingénieure en informatique et plus tard enseignante en science de l’information à l’université de Lyon. C’est en 1987 qu’elle publie ses premières nouvelles dans le Lames vorpales. Le Chemin de la Rencontre obtient le prix Rosny ainé en 1986. Elle a également publié Les yeux d’Elsa qui a également été primé et une vingtaine d’autres nouvelles. En 2015, L’Opera de Shaya a obtenu le grand prix de l’imaginaire et le prix Bob Morane en 2015.

Résumé : So-Ann, née dans un vaisseau spatial, a du mal à s’habituer aux coutumes étranges et contraignantes des mondes où se sont établis les humains. Alors quand elle entend parler de Shaya, cette planète où la faune et la flore sont en totale empathie avec ses visiteurs, elle n’hésite pas une seule seconde. Mais en vérité, qui s’adapte à qui ? Quels mystères se cachent dans ce monde qui semble idéal ?

Lire la suite

Une si longue lettre

Sans titre 3

Titre: Une si longue lettre

Autrice: Mariama Bâ

Biographie: Mariama Bâ est née le 17 avril 1929 au Sénégal et est décédée au le 17 août 1981. Elle est une femme de lettres sénégalaise dont les oeuvres ont souvent dénoncé les inégalités entre les hommes et les femmes. Elle est également la fille d’Amadou Bâ qui a été ministre de la santé à partir de 1957. Elle intègre une école française et obtient son certificat d’études primaires à l’âge de 14 ans. Par la suite, elle obtiendra un diplôme dans l’enseignement et enseignera pendant 12 ans avant de travailler au sein de l’inspection régionale de l’enseignement. Elle a milité au sein d’associations défendant l’éducation et les droits des femmes. En 1979, elle publie son premier roman Une si longue lettre qui obtiendra le prix Noma de publication en Afrique. Elle décède d’un cancer avant la parution de son deuxième roman Un chant écarlate.

Résumé: Une si longue lettre est une œuvre majeure, pour ce qu’elle dit de la condition des femmes. Au cœur de ce roman, la lettre que l’une d’elle, Ramatoulaye, adresse à sa meilleure amie, pendant la réclusion traditionnelle qui suit son veuvage. Elle y évoque leurs souvenirs heureux d’étudiantes impatientes de changer le monde, et cet espoir suscité par les Indépendances. Mais elle rappelle aussi les mariages forcés, l’absence de droit des femmes. Et tandis que sa belle-famille vient prestement reprendre les affaires du défunt, Ramatoulaye évoque alors avec douleur le jour où son mari prit une seconde épouse, plus jeune, ruinant vingt-cinq années de vie commune et d’amour.

Lire la suite